#ChallengeAZ Z comme Barbara Zahn

Pour le Z, pas de difficulté pour peu qu’on ait des ascendants germanophones, par exemple mon Sosa 1853, Barbara Zahn née en 1638 à Wahlern, dans le canton de Berne. Elle appartient à la onzième génération de mes ancêtres. Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 Y comme Y en a pas

J’ai beau scruter l’index des patronymes et celui des toponymes dans mon logiciel de généalogie, aucun ne commence par Y. Dans les prénoms je trouve bien une Yvette et une Yvonne, mais aucune de ces deux personnes n’a encore fêté ses cent ans. Il faudra donc revenir dans quelques Challenges…

Y

#ChallengeAZ 2016 X comme Xavier Ferréol Gentil

Difficile d’utiliser encore le radical xeno– qui m’a servi pour les deux précédents challenges et, mes ancêtres n’étant pas de bois, je ne pouvais pas risquer xylo-. Aucun patronyme commençant par un X, mais heureusement j’ai trouvé un Xavier dans l’index des prénoms. Il s’agit d’un certain Xavier Ferréol Gentil qui est mon Sosa 48, autrement dit l’arrière-grand-père de mon grand-père maternel dont il était question dans « L comme Loups ». Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 W comme Hans Weiss

Avec des ancêtres alsaciens, pas de problème pour le W du Challenge, plutôt l’embarras du choix ; en l’occurrence j’ai choisi mon lointain aïeul Hans Weiss, qui vivait il y a quelques siècles dans ce qu’on n’appelait pas encore le Bas-Rhin. Il est mon Sosa 14 518 et se place sur la 14ème génération de mes ancêtres. Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 V comme Vincenz Stauffer

Pour cette lettre V, l’article sera encore fondé sur un prénom, celui de mon Sosa 924, mon septième arrière-grand-père, à savoir Vincenz Stauffer. Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 U comme Ursula Dürr

Ursula, qui est la fille d’un certain Jacob Dürr, voit le jour en 1586 au pied du mont Saint-Odile dans le village de Gertwiller, aujourd’hui dans le Bas-Rhin. Elle est mon Sosa 7233, ma dixième arrière-grand-mère. Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 T comme Thon

Parmi ses ancêtres, on peut rencontrer des morues, voire des maquereaux. Il est plus rare de trouver des Thon. C’est pourtant le patronyme de quelques-uns de mes ascendants alsaciens dans les villages du Ban de la Roche, aujourd’hui dans le Bas-Rhin, au début du XVIIe siècle. Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 S comme Symétrie

Le 2 mars 1851, qui est un dimanche, on célèbre un double mariage dans le village de Wuenheim (Haut-Rhin), un clocher au milieu des vignes à 5 km de Guebwiller, avec presque mille habitants : Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 R comme Refus des AD 25

« Attention : les registres de l’état civil du département du Doubs ne sont pas numérisés et ne le seront ni à court ni à moyen terme. Vous ne les trouverez donc pas sur notre portail de recherche. Seules les tables décennales numérisées sont proposées en ligne. Elles sont accessibles depuis la recherche dans les documents numérisés, en indiquant « tables décennales » ET le nom de la commune. » Lire la suite

#ChallengeAZ 2016 Q comme Marie Quatrefages

Le Q est rare ! Heureusement une de mes aïeules a eu la bonne idée de s’appeler Quatrefages, un nom assez répandu dans l’Hérault. Quant à son prénom, Marie, on ne peut pas dire non plus qu’il ait brillé par l’originalité. C’est donc son patronyme qui lui vaut un article. Lire la suite