#ChallengeAZ 2015 Z comme Zoophilie

Que se passait-il le soir dans les étables, dans les bergeries, dans les écuries, sur les prés et peut-être dans les bois ? Pas de télévision, pas d’internet, pas de radio ; des femmes affairées avec leurs innombrables enfants et enceintes la moitié du temps ; des jeunes filles trop occupées à rapporter l’eau de la fontaine pour écouter les Jean Valjean. Nos amies les bêtes ont dû de gré ou de force être vraiment des amies. Discrétion assurée : on n’a jamais vu une chèvre ou une brebis aller se plaindre à la maréchaussée. C’était le bon vieux temps à la campagne ; notre société urbaine préfère les chiens.

Etiquette de fil, Roubaix, début du XXe siècle.

Etiquette de fil, Roubaix, début du XXe siècle, Gallica-BnF.

2 réponses à “#ChallengeAZ 2015 Z comme Zoophilie

  1. Merci Jean-Michel de nous avoir fait découvrir un peu plus toutes ces petites histoires, qui font aussi la grande.

Répondre à Sophie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.