Trampolino tragique, Montpellier 1771

Un triste accident relaté par les Annonces, affiches et avis divers de Montpellier dans leur numéro du 9 septembre 1771 et qui se passe de commentaire :


« Vendredi 6 du courant, une fille âgée d’environ huit ans monta, on ne sait comment, sur un puits couvert de planches ; ne connaissant pas le danger, elle fit plusieurs sauts dessus ; mais malheureusement une planche se détacha, et l’enfant se laissa tomber dans le puits. Les cris réitérés qu’elle poussa firent venir du secours, mais il fut tardif et inutile. Quand on la sortit de ce lieu, elle avait expiré. Ce triste événement est une leçon frappante pour bien des pères et des mères qui accordent trop de liberté à leurs enfants. »

De nos jours, on dirait plutôt « qui laissent leurs enfants sans surveillance ». Au XVIIIe siècle on pense que l’enfant, doté comme l’est la fillette de l’âge de raison, est en partie responsable de ce qui lui arrive dans la mesure où il a abusé de cette liberté que lui ont laissée ses parents

2 réponses à “Trampolino tragique, Montpellier 1771

  1. Les faits-divers concernant les enfants sont toujours poignants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *