Ah les cochons !

Le Petit Niçois du 25 février 1881 rapporte un accident de la circulation dans un article qui se passe de commentaire :

On pourrait bien sûr s’étonner de cette rencontre avec « un troupeau de porcs », mais il n’était pas rare autrefois dans les rues des villes de croiser des bêtes qu’on conduisait à l’abattoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *