Une disparition d’enfant à Nice en 1882

Quand on ne trouve plus un de ses enfants, quoi de plus simple que de mettre une annonce dans le journal ? C’est ce que montre Le Petit Niçois du 15 mars 1882.

2 réponses à “Une disparition d’enfant à Nice en 1882

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.