Arrrêté pour deux francs

En 1882, on ne plaisante pas avec la confiance ni avec l’argent, comme le suggèrerait le Petit Niçois du mardi 22 août :

 

4 réponses à “Arrrêté pour deux francs

Répondre à Wurtzele1 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.