Apparitions à Saint-Tropez

De La Salette à Lourdes les apparitions se multiplient au XIXe siècle. Mais il arrive que la supercherie soit démasquée, comme on peut le lire dans le Petit Niçois du samedi 11 novembre 1882 :

« Apparitions à Saint-Tropez. – Un bruit assez étrange est en circulation à Saint-Tropez. On raconte, surtout dans les régions cléricales, qu’il y a environ treize jours, deux hommes, habillés en femmes, portant costumes antiques, ayant la figure voilée et les cheveux épars, sont apparus et à diverses personnes et leur ont dit d’une voix de stentor :
« Nous allons voir le retour de la Commune. Malheur aux prêtres ! Malheur aux femmes enceintes ! Il y aura des pleurs et des grincements de dents. Les petits-enfants mourront au berceau, etc. »
Il est regrettable que ces mêmes hommes, habillés en femmes, n’aient pas fixé en même temps la date du retour d’Henri V, sur lequel on compte, dans les officines cléricales, pour le 1er janvier 1883. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.