Un nageur ambitieux, Nice 1882

L’île Sainte-Marguerite, au large de Cannes, n’est qu’à 1300 mètres de la côte. Le Masque de Fer y a été incarcéré au XVIIe siècle. Mais l’atteindre à la nage doit quand même être un exploit sportif. C’est pourtant le rêve qu’a fait ce malheureux échappé de l’hôpital psychiatrique inauguré en 1867 près du vénérable couvent de Saint-Pons, d’où il tirait son nom. On peut lire le court récit de cette escapade dans le Petit Niçois du 17 novembre 1882.

« Évadé de Saint-Pons. — Un fou s’était évadé de l’asile de Saint-Pons, ces jours-ci ; les recherches faites n’avaient d’abord donné aucun résultat. Enfin, mercredi, il a été arrêté par des gendarmes, alors qu’il se jetait à l’eau, dans l’intention de traverser la Méditerranée à la nage, et d’aller aborder à l’île Sainte-Marguerite. C’est un nommé Joseph-David Toussaint, âgé de 34 ans.
Ce malheureux a été reconduit à l’hospice, où on le surveillera mieux à l’avenir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.