Le trouble-fête est un âne, Alpes-Maritimes 1883

Une scène de rodéo où un brave gendarme maîtrise le trublion qui manque d’empêcher un bal populaire dans un petit village montagnard au-dessus de Nice, c’est ce que raconte un article paru le 20 août 1883 dans le Petit Niçois :

« VALDEBLORE
On nous écrit de Valdeblore :
Voici un fait qui s’est produit le dimanche 12 du courant, à l’occasion de la fète patronale, du hameau de la Boline Valdeblore.
C’était vers les 5 heures du soir, un grand bal était organisé sur. la place principale où une foule compacte de joyeux danseurs et danseuses s’était donné ren¬dez-vous, lorsqu’un âne sortant de la rue, effrayé par la musique, allait s’élancer sur la foule. Ce fut alors un sauve-qui-peut répété par tout le monde ; un malheur serait survenu sans l’intervention du gendarme Padovani, de service pour ladite fête, qui s’élançant résolument à la tête de l’animal a pu le maîtriser après avoir été entraîné jusqu’au milieu du bal et a réussi à prévenir des accidents peut-être graves. »

Valdeblore sur une carte postale ancienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.