Un enfant maltraité, Cannes 1884

Le Petit Niçois du 23 juin 1884 raconte l’histoire d’un jeune fugueur qui se passe de commentaire :

« Dimanche dans la soirée, le jeune François Chaix, âgé d’environ douze ans, de Saint-Martin-Lantosque, a été trouvé par le concierge de l’hôtel du Louvre, abandonné et pleurant sur la voie publique.
Cet enfant, qui est orphelin, a déclaré qu’il était resté plusieurs années avec ses parents nourriciers, mais qu’il avait dû les quitter à cause des privations et des mauvais traitements de toutes sortes qu’ils lui faisaient subir.
Il a été recueilli par les soins de la police. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.