Deux amants qui se gênent peu

Bien entendu on peut être scandalisé par ce couple qui fait, comme aurait dit Shakespeare, «  la bête à deux dos » dans le couloir d’un immeuble, mais on peut aussi se dire que, si cette pauvre cuisinière avait disposé d’un logement à elle, l’événement que rapporte Le Petit Niçois du 12 novembre 1885 ne serait pas arrivé.

« Arrestation. – Deux amants qui se gênent peu : Hier au soir, à 9h 1/2, la nommée Noquet Madeleine, âgée de 39 ans, cuisinière, a été trouvée couchée dans un corridor de la rue Gubernatis avec un individu qui a pris la fuite et qui est inconnu. Cette femme a été arrêtée pour rébellion, voies de fait et outrages envers les gardiens de la paix. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.