Tentative de suicide, Alpes-Maritimes 1885

Un malheureux essaye de se donner la mort par peur du chômage. Mais de bons Samaritains interviennent à temps ; c’est ce que raconte Le Petit Niçois du 25 septembre 1885.

« Tentative de suicide. — Notre correspondant de Cannes nous écrit que lundi le nommé Thomas, berger, au quartier de la Bocca, a tenté de se suicider en se pendant à un ormeau situé en face la maison Cassarini. Sans le secours de deux citoyens qui, l’ayant aperçu, se sont empressés de couper la corde, le malheureux serait mort. Après un évanouissement de courte durée, il avoua qu’ayant été renvoyé par son patron M. Lamert, boucher, il était sans travail et que l’avenir l’épouvantait.
Pendant que le brigadier de police se rendait sur les lieux, un habitant de la Napoule venait à la Bocca pour embaucher Thomas dans sa bergerie.
Tout est bien qui finit bien. »

Cannes, La Bocca sur une carte postale ancienne.

Une réponse à “Tentative de suicide, Alpes-Maritimes 1885

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.