Tué à 6 ans par un cheval

Buffon disait : « Le cheval est la plus noble conquête que l’homme ait jamais faite. » C’est en fait un animal dangereux, cause de nombreux accidents, comme celui de mon trisaïeul tué par un coup de sabot en 1882, voir l’article « Mourir d’un coup de pied de cheval ». Le 19 janvier 1886, c’est la mort d’un enfant de six ans qui est relatée par Le Petit Niçois :

« Accident. – Hier vers Les 8 heure 1/2 du matin, au coin de la place Saint-Dominique, le jeune Liautaud César, âgé de 6 ans, s’étant trop approché du cheval du sieur Pineau, a reçu de cet animal un coup de pied qui l’a atteint à la tête.
Il est mort quelques heures plus tard, à la suite de cette blessure. »

Le 20 janvier  paraît un supplément d’information qui montre la vraie raison de l’accident :

« Rectification. — Des renseignements incomplets nous ont fait attribuer la mort du jeune César Liautaud à son imprudence. Ce pauvre enfant ne s’était, paraît-il, pas approché du cheval qui lui a lancé le coup de pied. Il se trouvait sur le trottoir de la descente Crotti lorsque le cheval, en ruant, l’a atteint à la tête. »

L’acte de décès de César Liautaud précise que le drame a eu lieu à la hauteur du 34 boulevard du Pont-Neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.