Un ancien de Waterloo

Peymeinade est un village du pays de Grasse qui, en 1886, compte 515 habitants. Le 25 janvier de cette année-là on y porte en terre deux vieillards presque centenaires dont le mari a combattu à Waterloo, comme le relate un article paru dans Le Petit Niçois du 26 janvier 1886 :

« PEYMEINADE

On nous écrit de cette localité :
Nous avons accompagné hier à sa dernière demeure un couple de bons vieux, dont l’un, l’homme, étàit né en 1790, et la femme en 1793 ; ils ne se sont donné que quelques heures de temps de l’un à l’autre pour passer de la vie au trépas.
Beaucoup de monde a tenu à assister à l’enterrement d’un des serviteurs du Ier Empire, qui a fait les campagnes de 1812 et 1813. Il rentra dans ses foyers à l’avènement de Louis XVIII ; mais, le 2 mars 1815, il fut rejoindre Napoléon Ier, lors de son passage à St-Vallier, et alla prendre part au combat de Ligny et à la bataille de Waterloo ; il n’avait jamais réclamé de pension. Il est mort avec toutes ses facultés mentales, puisque quelques jours avant de mourir il se faisait un plaisir de raconter les peines et les privations de son temps. Il citait encore par leurs propres noms une partie de ses chefs, qui l’avaient conduit au champ d’honneur. Il s’est éteint de vieillesse, car il n’a jamais été malade de sa longue vie.

Un ami de la famille. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.