MAIORES NOSTRI

Débrouillardise, Nice 1887

jmg, · Catégories: insolite, Nice

Difficile d’aller plus loin dans le sordide qu’avec les faits que rapporte Le Petit Niçois du 8 mai 1887. Par contraste le journaliste évoque la figure du Dr Balestre, illustre médecin et notable niçois de la même époque :

« Un nouveau système d’assainissement. — Celui-là, ce n’est, pss le docteur Balestre qui l’a découvert ; c’est la femme Corso Agnès, domestique, demeurant rue du Collet, 11. Cette bonne femme très ingénieuse comme on va voir, jetait tout simplement sur les toits les matières fécales provenant dé la maison qu’elle habite rue du Collet, n. 11. Procès-verbal a été dressé contre elle pour ce fait. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.