MAIORES NOSTRI

Brutalité, Nice 1887

jmg, · Catégories: Non classé

Une agression bien insolite, dont le journaliste qui la raconte dans Le Petit Niçois du 12 juillet 1887 ne cherche pas la cause :

« Brutalité. – La nommée Louise L.. âgée de 53 ans, était occupée, hier matin, à laver du linge au ruisseau du Riou, lorsque un individu, âgé de l8 ans, le nommé T… H…, s’est mis à lui jeter du sable à la figure. La darne T… trouvant inconvenante une telle conduite, se leva et lui adressa des reproches. Furieux, cet individu sauta sur la pauvre femme, la renversa et, lui appuyant son genou sur la poitrine, se mit à l’injurier violemment. Sitôt qu’elle fut délivrée, la dame T… alla porter plainte au bureau de police et procès-verbal a été dressé contre ce brutal agresseur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.