Archives pour la catégorie misère

#ChallengeAZ 2015 Q comme Quiliano

Vous ne connaissez pas Quiliano ? Moi non plus. Mais c’est dans cette petite ville de Ligurie, que les Romains appelaient Aquilianum,  que le 28 juillet 1690 est né mon Sosa 168, Francesco Natarelli. Continue la lecture

#ChallengeAZ 2015 I comme Infanticide

Tout généalogiste qui a parcouru des registres du XVIIIe siècle le sait : en ce temps-là un enfant sur deux n’atteignait pas l’âge de dix ans. Les actes de sépulture de ces petits êtres sont si nombreux qu’on n’y prête plus attention. Continue la lecture

Bergers à Sète

Fondée en 1666 entre la Méditerranée et l’étang de Thau, Sète tire son existence de la pêche et du commerce maritime. Néanmoins il y subsiste une activité agricole et pastorale qui va durer pendant tout le XVIIIème siècle ainsi qu’en témoignent les registres de la paroisse Saint-Joseph, la plus ancienne de la cité. Continue la lecture

Mort de froid et de faim à Nice en 1815

Quand on évoque Nice, on pense aux palmiers de la Promenade des Anglais et à ceux du Jardin Albert 1er. Ce stéréotype d’une ville au bord de la Méditerranée où il fait bon vivre et passer l’hiver s’est développé tout au long du XIXème siècle. Mais auparavant les Niçois ont souvent connu la misère et la disette, comme en témoigne cet acte de sépulture établi en 1815 à la paroisse Sainte-Hélène : Continue la lecture

Mourir SDF au XVIIIème siècle

Trois actes de sépulture trouvés au hasard de recherches sur mes ancêtres de Ceyras, village du Languedoc, aujourd’hui dans l’arrondissement de Lodève au nord du département de l’Hérault ; trois actes qui dans leur brièveté recèlent un certain tragique.

Continue la lecture