Archives pour la catégorie Languedoc

Une épidémie en Languedoc, 1770

Les Annonces, Affiches et Avis divers de Montpellier du 7 mai 1770 font état d’une épidémie qui décime au même moment Saint-Jean-de-Védas, un village dont le territoire est limitrophe de celui de Montpellier : Continue la lecture

Régalez-vous, Montpellier 1870

Et soignez-vous aussi, en savourant ces friandises que vous ne trouverez qu’en pharmacie et que signale une réclame dans La Liberté de Montpellier du 22 janvier 1870 : Continue la lecture

Un vol d’importance, Languedoc 1711

Le 18 novembre 1771, on pouvait lire dans les Annonces, affiches et avis divers de Montpellier un curieux inventaire : Continue la lecture

Erreur sur le sexe d’un nouveau-né, Montpellier 1772

Les Annonces, Affiches et Avis divers de Montpellier dans leur numéro du 27 avril 1772 rendent compte d’un fait insolite : Continue la lecture

Un véhicule d’avenir : la voiture à vapeur, Montpellier 1891

La Brise du Soir, un hebdomadaire de Montpellier, se livre dans son numéro du 3 janvier 1891 à un éloge de ce qui apparaît comme un moyen de transport promis à un grand avenir : Continue la lecture

Assurez-vous contre le service militaire, Montpellier 1870

En 1870 la durée du service militaire est de cinq ans et, si on tire un mauvais numéro, depuis la loi du 26 avril 1855 on ne peut plus se faire remplacer ; mais on peut être dispensé du service moyennant le versement d’une exonération qui atteint 2500 Fr. et qui est reversée à des militaires de métier. Continue la lecture

Un sergent déserteur par amour, Montpellier 1772

Encore un cas de désertion relaté dans les Annonces, Affiches et Avis divers de Montpellier du 27 avril 1772 ; il s’ajoute à celui évoqué dans l’article précédent, « Un soldat filou » ; il faut dire que les déserteurs sont particulièrement nombreux en ce XVIIIe siècle et que l’armée française y enregistre presque 10 000 désertions par an. Continue la lecture

Un soldat filou, Montpellier 1772

Comment se distraire dans une ville de garnison ? Aller au café est la solution la plus immédiate. Mais comment y aller quand on a pas d’argent ? Ce soldat, stationné à Montpellier, avait trouvé une solution ainsi que le racontent le 27 janvier 1772 les Annonces, Affiches et Avis divers :
Continue la lecture

Un policier casse sa canne sur une tête, Montpellier 1870

Les policiers viennent de manifester pour réclamer de meilleures conditions de travail ; en 1870 ils auraient pu protester contre le manque de fiabilité de leur matériel, comme le suggère un article paru dans La Liberté de Montpellier le 17 février de cette année-là : Continue la lecture

Une amende et trois jours de prison pour avoir dansé dans la rue, Hérault 1870

La Liberté de Montpellier dans son numéro du 15 février 1870 reproduit la lettre que lui ont adressée des lecteurs en colère :
Continue la lecture