Archives pour la catégorie Non classé

Espèces à protéger, Languedoc 1772

Protéger les espèces pour préserver l’équilibre de la nature ; on pourrait croire que notre époque a inventé ce principe. Mais en le trouve déjà de façon implicite au XVIIIe siècle, par exemple dans un article des Annonces, Affiches, et Avis divers de Montpellier paru le 24 février 1772 : Continue la lecture

Le mort qu’on aurait pu inviter à ses funérailles

Les Annonces, affiches et avis divers, hebdomadaire de Montpellier, évoquent dans leur numéro du 1er juin 1773 ce qui a été une des grandes peurs de nos ancêtres, être enterré vivant. Mais les circonstances de l’aventure et ses personnages lui donnent un tour presque comique : Continue la lecture

Elle a touché le Président, Hérault 1907

Le 26 septembre 1907 des pluies diluviennes provoquent des inondations et d’innombrables dégâts dans le département de l’Hérault. Aussitôt après, le Président de la République d’alors, Armand Fallières, entreprend de visiter les localités victimes du désastre. Il est suivi dans sa tournée par un reporter du Figaro. La rareté des images contraint celui-ci à de longues descriptions des dégâts, mais ne l’empêche pas de raconter quelques anecdotes, comme dans cet article paru dans le numéro du 2 octobre 1907 :

Continue la lecture

Violences au lupanar, Nice 1852

Dans son numéro du 10 décembre 1852, le quotidien L’Avenir de Nice évoque un fait divers plutôt violent. Mais que les lecteurs du journal se rassurent, les auteurs du méfait «  appartiennent à la classe ouvrière ». Il faut savoir qu’un « festin » est à Nice et dans son comté ce qu’un ducasse est dans le Nord ou une kilbe en Alsace, c’est-à-dire une fête populaire, ici liée à une paroisse et toujours bien arrosée : on peut présumer que les prévenus avaient procédé à des libations en l’honneur de Saint Roch. De plus, Nice n’étant pas française en ce temps-là, les articles du code pénal cités appartiennent à la législation du royaume de Piémont-Sardaigne, même si L’Avenir de Nice, qui est francophile, se proclame Journal des Alpes-Maritimes alors que ce département n’existe plus depuis 1814. Continue la lecture

#généathème « Écrire l’histoire de sa famille » par Hélène Soula

Une question se pose quand on a un tant soit peu avancé dans sa généalogie : que faire avec les données recueillies ? Les ancêtres sont bien là, mais ils ont l’air d’une collection de papillons épinglés sur leur arbre. On aimerait que cette recherche aboutisse à autre chose qu’un catalogue de noms, car on a trouvé beaucoup de faits sur ses ancêtres et on aimerait bien les noter quelque part. La solution qui s’impose est de rédiger souvenirs et connaissances acquises, mais réaliser un livre n’est pas chose facile. Continue la lecture