Archives pour la catégorie religion

Des Suisses à Montpellier au XVIe siècle 2. La vie quotidienne

Felix Platter, un jeune Bâlois âgé de seize ans arrive à Montpellier à la fin du mois d’octobre 1552 afin d’y suivre des études de médecine. Sa première surprise est la chaleur qui règne en Languedoc et le climat du sud de la France va lui réserver des sujets d’étonnement. Continue la lecture

#ChallengeAZ 2016 V comme Vincenz Stauffer

Pour cette lettre V, l’article sera encore fondé sur un prénom, celui de mon Sosa 924, mon septième arrière-grand-père, à savoir Vincenz Stauffer. Continue la lecture

#ChallengeAZ 2016 D comme Djihad

La France a déjà connu le djihad : c’était dans les années 1790 à l’époque où des paysans abrutis par le calvados et la religion attaquaient les braves soldats de la jeune République pour défendre les nobles qui les exploitaient et les prêtres qui les bernaient. Continue la lecture

Vol à la glu, Nice 1889

Un fait divers insignifiant que rapporte Le Petit Niçois du mercredi 2 janvier 1889 : Continue la lecture

Démocratie

La publicité ne recule devant rien et tous les domaines lui sont bons pour trouver des arguments, que ce soit la politique ou le prestige de l’aventure coloniale, comme dans cette annonce parue dans Le Petit Niçois du dimanche 2 janvier 1887 :

Démocratie - Le Petit Niçois dimanche 2 janvier 1887

Des ptits trous, toujours des ptits trous, Nice 1851

Un récent article de Jobris « Trop de trous à Hardinghen en 1737 » me rappelle celui que j’ai lu dans L’Avenir de Nice  du 6 janvier 1851 :

Continue la lecture

#ChallengeAZ 2015 Y comme Adam Y

Déjà en 2014 j’avais écrit «  Y a pas moyen » et en 2015 y’a toujours pas moyen. Dans mon fichier aucun patronyme à la lettre Y. Parmi les prénoms, une Yasmin, mais elle est loin d’avoir atteint les cent ans réglementaires et donc je ne pourrai pas en parler. Reste le Y du fameux chromosome Y qui trouve une nouvelle jeunesse avec une récente baliverne.   Continue la lecture

#ChallengeAZ 2015 Le clocher s’effondre sur les fidèles : cent morts.

Toujours à l’affût de mentions insolites, j’ai été assez surpris de rencontrer celle-ci dans les registres paroissiaux de Gignac, bourgade de l’Hérault où vécurent quelques uns de mes ancêtres : « Le huitième du mois de décembre [1738] sont cent tous ceux qui moururent sous la ruine de la chute du clocher ; dans l’original à la fin du registre de 1738. » Continue la lecture

Alerte aux Camisards

Les registres de la paroisse Saint-Joseph de Sète pour les années 1677 à 1721 contiennent un texte curieux, qui n’est pas un acte : Continue la lecture

#généathème : propagande à la messe en 1915

Comment les « Poilus » et leurs familles ont-ils pu accepter quatre ans de massacres et de souffrances ? D’abord par peur du conseil de guerre et du peloton d’exécution. Ensuite à cause du bourrage de crâne sur la patrie qui commençait à l’école primaire et aussi sous l’effet de la propagande à laquelle tous les organes de la société contribuaient, y compris l’Église catholique, qui avait pourtant depuis 1905 pas mal de choses à reprocher à la République ; mais, Union Sacrée oblige, cette Église a apporté sa quote-part quand il s’est agi d’encourager l’hécatombe.

Continue la lecture